Etats-Unis : une passagère simule une maladie

Ce lundi 2 décembre, une femme a simulé une maladie dans l’avion afin d’obtenir la meilleure place.

L’appareil de la compagnie American Eagle reliait la ville de Pensacola à Miami. A son bord, une femme était visiblement prête à tout pour passer un voyage agréable. Elle s’est plainte auprès de la compagnie de la place qui lui était attribuée mais cette dernière s’est vue refuser sa demande. Elle a alors déclaré qu’elle commençait à être malade. L’avion a immédiatement fait demi-tour pour que les secours puissent intervenir sur le lieu de départ. Sur le chemin, les employés de la compagnie ont fini par constaté que la femme n’était pas du tout malade.

Maladie ou hystérie ?

Le département de police fut prévenu à l’atterrissage du subterfuge et la femme a refusé de descendre. Après de longues négociations, elle a accepté de se rendre et a été placé en garde à vue avant d’être transportée dans un établissement psychiatrique pour éclaircir les soupçons sur une potentielle maladie mentale. Les autorités ont indiqué que la passagère n’avait pas été poursuivie mais risquait de l’être dans les jours à venir.

Rubriques

Société