États-Unis : Un soldat découvre que son bébé qu'il croyait mort a en fait été vendu

Récemment, un soldat a fait une terrible découverte : alors qu'il pensait son bébé mort, il s'est aperçu qu'en réalité sa femme l'avait vendu à des amis. 

Aux États-Unis, une femme a vendu son bébé, de peur que son mari ne découvre que celui-ci n'était pas de lui. Malheureusement pour elle, il l'a découvert

Elle lui annonce que son bébé est mort

Les faits remontent au mois de février 2018 en Arizona, aux États-Unis. Alors que le soldat Steven Garcia part en Corée pour une mission, sa femme âgée de 31 ans met au monde un bébé. Cependant, Marina avait trompé son mari, et lui a ainsi fait croire que le nourrisson était décédé à la naissance. En réalité, la trentenaire a vendu son bébé à des amis, afin que Steven ne sache pas qu'elle l'eût trompé. Mais le soldat a fini par découvrir la vérité, et tente aujourd'hui de récupérer l'enfant. 

Elle dit avoir donné son bébé

La vente a été découverte trois jours après avoir eu lieu, lorsque le couple d'amis retournait chez eux au Texas. Interrogé lors d'un contrôle routier, le couple semblait très nerveux, ce qui a interpellé le policier alors présent. Au fil des questions, le couple a fini par raconter l'histoire, notamment qu'ils n'étaient pas les vrais parents du bébé. Si la véritable mère avoue l'avoir donné et se verra jugée dans plusieurs mois, elle continue à nier de l'avoir vendu. Du côté de Steven, ayant lui aussi été adopté, l'enfant reste le sien, et souhaite en avoir la garde

Rubriques

Société