États-Unis : un homme retrouvé décapité et le coeur arraché, le MS-13 suspecté

Retrouvée sans vie dans la banlieue de Washington, la victime a reçu plus de 100 coups de couteau.

Il s'agit d'un des gangs les plus violents des États-Unis. Le MS-13, un groupuscule venu du Salvador, est suspecté d'avoir orchestré un assassinat atroce dans la banlieue de Washington. 

Un homme lardé de plus de 100 coups de couteau a été découvert mort le 5 septembre dernier. Il n'a toujours pas été identifié. Le premier coup aurait été porté par Miguel Angel Lopez-Abrego. L'homme a été maintenu en détention mercredi sans possibilité de libération. 

Un crime atroce

Le cadavre de la victime avait été découvert dans une tombe creusée dans le parc régional de Wheaton, dans le Maryland. D'après un journal local, le Mongomery Community Media, l'homme a été décapité et son coeur arraché puis jeté dans la tombe.

La police du comté a publié un communiqué mardi indiquant que "pendant l’investigation, les enquêteurs ont reçu l’information que cet homicide avait été commis par les membres du gang de rue MS-13, dont Lopez-Abrego". "La victime a été poignardée plus de 100 fois".

Le MS-13, un gang ultra-violent

MS-13 est l'abréviation de Mara Salvatrucha, c'est-à-dire "le gang salvadorien". Né dans les années 1980 afin de protéger les immigrés de ce pays contre les bandes rivales à Los Angeles, il est devenu aujourd'hui l'un des plus violents des États-Unis.

D'ailleurs ce gang est dans le viseur de Donald Trump. Le président américain le cite souvent en exemple pour justifier sa politique contre la criminalité des immigrés, mais aussi pour appuyer la construction du mur à la frontière mexicaine.

Rubriques

Société