États-Unis: un garçonnet meurt de froid dehors pendant que sa mère droguée dort au chaud

Une jeune maman de 24 ans a été jugée pour négligence et homicide involontaire après que son fils de 3 ans ait été retrouvé mort de froid à l'extérieur de la maison, alors qu'elle dormait après s'être droguée.

C'est une terrible affaire que celle du petit Landyn Melton. Âgé seulement de trois ans, le petit garçon est mort en mars 2017 en Caroline du Nord. Et sa mort aurait pu, et aurait dû, être évitée si sa mère avait été un parent responsable ne serait-ce qu'un minimum.

Landyn avait échappé à la surveillance de sa mère alors que celle-ci se droguait avec des amphétamines et de la marijuana quand il s'est retrouvé enfermé dehors. Basinger Melton, la mère de l'enfant, ne s'est pas rendu compte de l'absence de l'enfant du domicile et s'est endormie, complètement ravagée par les drogues qu'elle venait de prendre.

Ce n'est qu'au réveil de sa "sieste pharmaceutique" que la jeune femme a découvert son fils inanimé à l'extérieur. Les enquêteurs ont retrouvé sur les vitres des traces de griffures ainsi que du sang sur le visage de Landyn, autant d'éléments qui montre que du haut de ses trois ans, l'enfant a tout tenté pour prévenir sa mère de son calvaire avant de mourir.

Condamnée à des peines avec sursis

Inculpée pour homicide involontaire et négligence, la jeune mère a écopé de 19 à 32 mois de prison avec sursis et n'ira donc pas derrière les barreaux. La mère de Basinger Melton a quant à elle jugé que sa fille allait maintenant devoir livrer une grande "bataille" pour réussir à surmonter ce drame qui la marquera "pour le restant de sa vie".

Rubriques

Société