États-Unis: Ces grands patrons du numérique qui interdisent à leurs enfants les écrans

Nombreux sont les dirigeants d'entreprises axés sur le numérique ou les réseaux sociaux qui refusent que leurs enfants soient accros aux écrans. 

Pour Bill Gates, la règle est simple: pas de portable avant d'avoir fêter son 14e printemps. C'est une règle qu'il a mise en application pour tous ses enfants. "Il faut toujours chercher dans quels cas les écrans peuvent être utilisés d'une bonne manière – les devoirs, ou rester en contact avec ses amis – et dans quels cas cela devient excessif, détaille Bill Gates dans une interview au Mirror. Nous n'avons pas de téléphone à table lorsque nous prenons nos repas, nous n'avons pas donné de portable à nos enfants avant leurs 14 ans, même quand ils se plaignaient que des camarades en aient déjà."

Steve Jobs n'était pas fan de l'iPad

Ancien dirigeant d'Apple décédé en 2011, Steve Jobs n'était pourtant pas si fan de ses produits, comme le démontre une journaliste du New York Times lors d'une interview. "Alors, vos enfants doivent adorer l'iPad ?" ce à quoi il avait répondu: "Ils ne l'ont pas utilisé (...) nous limitons la technologie que nos enfants ont le droit d'utiliser à la maison." Pour compléter ce témoignage, l'auteur de la biographie de Steve Jobs, Walter Isaacson, confiera que "Jamais personne ne sortait un iPad ou un ordinateur. Les enfants n'avaient pas l'air accros à ces appareils".

Rubriques

Société