Essonne : un adolescent de 17 ans meurt en s'accrochant au RER C

On ne sait pas encore si la victime faisait du "train-surfing" ou bien si il s'agissait d'un jeune en retard et qui ne voulait absolument pas louper la rame de train...

La macabre découverte a été faite par les gendarmes, ce mardi 23 janvier aux alentours de 11 heures, en garde d'Egly (Essonne). "Il était bloqué entre la barre située à la fin du quai et le train, il n'avait pas réussi à lâcher prise", rapporte une source proche du dossier.

L'adolescent de 17 ans, visiblement mort des suites de ses blessures, s'était semble-t-il accroché au RER C lorsque l'accident s'est produit, précise la même source.

Les enquêteurs ne sont pas encore arrivés à déterminer si la victime était adepte de "train-surfing", dangereuse pratique qui consiste à s'accrocher à un train à mains nues, ou bien s'il s'agit simplement d'un jeune en retard qui ne voulait absolument pas louper son train. 

Déjà plusieurs décès se sont produits à cause du "train-surfing", mode venue de Russie qui consiste à s'accrocher sur un train en partance puis à monter sur son toit tout en se filmant, dans le but de poster la vidéo sur les réseaux sociaux. Un dangereux jeu souvent pratiqué sur les trains de banlieue. 

Rubriques

Société