Une enseignante rouée de coups par une élève de 5ème à qui elle venait de confisquer le portable

À Marseille, une enseignante du collège Rosa-Parks a été agressée par une élève de cinquième à qui elle venait de confisquer son téléphone portable.

La situation aurait dégénéré suite à la demande de l'enseignante de se voir remettre le téléphone portable de l'élève, scolarisée en classe de 5ème au collège Rosa-Parks de Marseille. La collégienne aurait alors copieusement insulté la professeure de musique avant de la jeter à terre et de la rouer de coups. Un déchaînement de violence qui n'a pu être stoppé que par l'intervention de plusieurs personnes pour maîtriser la jeune fille, furieuse. 7 jours d’ITT ont été prescrits à l'enseignante, qui a chuté dans les escaliers après avoir été poursuivie par la collégienne dans les couloirs du collège.

"Elle a perdu conscience et ne se souvient pas de la scène", rapporte à La Provence l'une de ses collègues, choquée. 

Une nouvelle agression qui s'est déroulée ce lundi 15 janvier et qui a provoqué la colère de l'équipe enseignante de cet établissement, situé dans les quartiers nord de Marseille. Depuis le début de l'année dans ce même collège, trois professeurs ont été agressés. Ils ont décidé d'exercer leur droit de retrait afin de tenter d'alerter le ministère de l'Éducation sur leurs conditions de travail. Les cours devraient reprendre ce mercredi, dans la journée. 

Rubriques

Société