Enquête ouverte après la mort d'un handicapé, agressé par plusieurs individus

Ce mardi, le parquet de Rouen a ouvert une enquête préliminaire pour violence volontaire ayant entraîné la mort sans intention de la donner après le décès d'une personne handicapée, agressée par un groupe d'individus à Elbeuf, en Normandie. 

Les faits se seraient déroulés le 05 mars dernier. Ce mardi 13 mars, le parquet de Rouen a décidé d'ouvrir une enquête préliminaire pour violence volontaire ayant entraîné la mort sans intention de la donner après l'agression d'un handicapé à Elbeuf (Normandie) par plusieurs individus. La victime était âgée de 60 ans.

D'après une source policière, l'homme était en train de marcher dans une rue d'Elbeuf en s'aidant d'une béquille lorsqu'il a été roué de coups par quatre personnes à qui il venait de refuser une cigarette. Une violente agression racontée par la victime elle-même, avant qu'elle ne décède des suites de ses blessures, a précisé le magistrat en charge de l'affaire, Pascal Prache. Des faits qui ont amené le procureur de la République de Rouen à ouvrir une enquête préliminaire. 

Sophie Cluzel, secrétaire d'État chargée du Handicap, a vivement réagi sur Twitter. "Indignée et choquée par cette agression barbare à #Elbeuf. Je condamne fermement cet acte odieux. Toutes mes pensées vont vers sa famille et ses proches. Tolérance zéro sur ces violences ignobles", a-t-elle posté.

D'après la même source policière, la victime, qui n'a pas été hospitalisée que vendredi dernier, est finalement décédée dimanche à l'hôpital des Feugrais à Elbeuf. L'autopsie, prévue ce mercredi, devrait permettre d'en savoir plus sur les causes exactes de sa mort. 

Rubriques

Société