Enquête en cours sur le patrimoine jugé "douteux" déclaré par David Douillet

La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique a saisi la justice après de sérieux doutes sur la véracité de la déclaration de patrimoine fournie par l'ancien judoka David Douillet...

David Douillet aurait-il menti sur sa déclaration de patrimoine, fournie à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) ? C'est en tout cas ce que semble penser l'institution créée en 2013, qui a annoncé ce lundi 15 janvier avoir demandé à la justice d'ouvrir une enquête concernant le patrimoine de l'ancien député des Yvelines.

La HATVP a indiqué par communiqué avoir "jugé nécessaire de porter ces faits, susceptibles de constituer des infractions pénales, à la connaissance du procureur de la République de Paris et lui a transmis l’ensemble du dossier". "Après instruction du dossier et recueil de ses observations", la Haute autorité pour la transparence de la vie publique émet "un doute sérieux quant à l'exhaustivité, l'exactitude et la sincérité de cette déclaration" de fin de mandat établie en 2016 par David Douillet, "du fait de l'omission d'une partie substantielle du patrimoine".

Selon une source proche du dossier citée par l'AFP, les évaluations de plusieurs biens immobiliers ainsi que de la société d'équipements de sport Double D Import, fondée par l'ancien judoka, seraient en cause.

Rubriques

Société