Lassée de voir ses élèves scotchés à leur téléphone, la directrice d’un collège américain a proposé d’offrir 100 dollars à ses étudiants s’ils réussissaient à se passer de leur téléphone un jour par semaine, durant l’été. 

Vont-ils parvenir à relever le défi ? Diana Smith, directrice d’un collège en Amérique propose à ses étudiants de décrocher de leurs écrans (téléphone, jeux vidéos, ordinateur, réseaux sociaux…) au minimum un jour par semaine durant les vacances d’été. La principale de la  Washington Latin Public Charter School a ainsi promis aux élèves qui relèveraient le défi de gagner 100 dollars (soit l’équivalant de 89 euros) qu’elle payera de sa propre poche. Ce challenge débute le 13 Juin 2017 et finira ainsi la dernière semaine d’août et devra se faire chaque mardi. 

L’enseignante est vite repérée par le Washington Post, qui salue son initiative. « Je n'aime pas quand les professeurs achètent leurs étudiants, donc je vais contourner mes propres règles », explique Diana au journal. « Mais je pense qu'ils ont besoin d'aide pour rompre ce lien particulier » avec les outils technologiques. Travaillant dans un collège depuis 2008, Mrs Smith a vite remarqué l’addiction des jeunes pour leurs écrans et a donc proposé ce défi aux parents. Ces derniers ont tout de suite été conquis - pour ce qui est des élèves, un petit peu moins. 

Un pari risqué ? 

Mais comment s’assurer que les élèves jouent bel et bien le jeu ? La directrice du collège a demandé à ce que deux personnes adultes de plus de 21 ans lui envoient une lettre attestant le sérieux de l’élève. Ainsi, les collégiens pourront « jouer au basket avec leurs amis ou visiter des musées ». Diana Smith a donc commencé à économiser afin d’offrir aux futurs gagnants leur récompense. Sur les 180 élèves de 3ème et de 4ème, la directrice estime qu’environ 50 seront prêts à relever le défi. 

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !