Elle met sa fillette au four

Les faits, terribles, se sont produits à Shaw, dans le Mississippi ce lundi soir...

La grand-mère, âgée de 48 ans, n'a pas pu expliquer son geste face aux enquêteurs. Le drame s'est déroulé ce lundi soir, à Shaw, dans le Mississippi (Etats-Unis). Carolyn Jones a soudainement poignardé sa petite fille, âgée de seulement 20 mois, avant de la placer dans un four, qu'elle avait au préalable pris soin de préchauffer.

Appelés par l'un des parents qui venait de faire la terrible découverte, les policiers n'ont pu que constater le décès de l'enfant. 

"Je suis dans l’application de la loi depuis fort longtemps, presque 26 ans. Je viens de Saint-Louis et certaines des scènes les plus horribles que j’ai vu dans l’application de la loi impliquent des enfants", a déclaré le shérif Kelvin Williams du comté de Bolivar, également père de famille. 

"Je ne savais même pas que personne ne vivait dans la maison. C’est ce qui me blesse vraiment et me choque", a rapporté l'un des voisins interrogé, tandis que d'autres ont précisé apercevoir rarement quelqu'un entrer ou sortir de cette maison. "C’est un bébé. C’est un enfant innocent. Elle n’a pas demandé à être ici. Je veux dire, s’ils ne la voulaient pas, pourquoi la garder?", questionne un autre riverain, encore sous le choc. 

Le Bureau d'Investigation du Mississippi et le State Crime Lab ont été chargés de l'enquête. Le corps de la petite fille va prochainement subir une autopsie, afin de déterminer si elle était encore vivante lorsqu'elle a été placée dans le four.

Veronica Jones, la mère de la fillette, n'explique pas le geste de sa propre mère : "Tout ce que je sais, c'est que ma mère a poignardé ma fille, l'a mise au four et l'a cuisinée. Ma mère n'était pas une personne violente. Ma mère n'était évidemment pas elle-même au moment des faits". 

Rubriques

Société