Elle a vécu 18 mois avec le cadavre de son mari dont elle n'avait pas signalé la mort et qu'elle conservait dans leur appartement...

À Hambourg, en Allemagne, une vieille dame de 73 ans a décidé de ne pas signaler la mort de son mari. Elle a donc vécu 18 mois avec son cadavre, jusqu'à ce que le gardien de l'immeuble, intrigué de ne plus apercevoir l'homme, signale sa disparition aux forces de l'ordre.

Le 19 septembre dernier, les policiers sont donc intervenus chez cette habitante du quartier Pöseldorf. Ils ont découvert avec stupeur le corps du mari de 74 ans, placé dans une pièce fermée à clé. Devant le refus de la vieille dame d'ouvrir la porte, les forces de l'ordre ont dû forcer le verrou avant de tomber nez à nez avec le cadavre de l'homme, disposé sur un lit. Sa femme avait pris soin d'ouvrir grand la fenêtre afin que l'odeur de la dépouille ne se diffuse pas dans l'immeuble. 

Selon les premières constatations, il s'agit d'une mort naturelle. La vieille dame ne pouvait tout simplement pas se résoudre à faire ses adieux à son mari, a précisé une porte-parole du ministère public allemand. 

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !