Elle assassine son amant puis se pend

Ce mercredi soir, en Meurthe-et-Moselle, un homme marié de 34 ans a été découvert sauvagement assassiné à Longwry, dans la maison de sa maîtresse. 

La dépouille de ce trentenaire a été découverte par la mère de ce dernier, accompagnée de l'épouse de son fils. Les deux femmes, inquiètes de ne plus avoir de nouvelles du père de famille, ce sont rendues en voiture au domicile de sa maîtresse. Après avoir constaté que le véhicule de l'homme se trouvait bien garé devant, les deux femmes ont tambouriné à la porte, en vain. Elles ont alors prévenu les gendarmes.

Arrivés sur les lieux, les militaires ont découvert la dépouille du mari infidèle au pied du lit. L'homme, qui avait les mains liées par un morceau de tissu, gisait dans une marre de sang. Un couteau se trouvait sur la table de nuit. 

Quant à la maîtresse, elle a été retrouvée pendue avec une rallonge électrique. Avant de se suicider, elle a écrit une lettre dans laquelle elle avoue le meurtre de son amant. 

Le père de famille, qui entretenait une relation extraconjugale avec cette femme depuis deux ans, avait deux enfants. 

Rubriques

Société