Elle accouche dans le coma : un infirmier inculpé

La victime, dans un état végétatif depuis son enfance, a donné naissance à un petit garçon. Des prélèvements ADN pratiqués sur ce bébé ont permis de confondre le violeur, un infirmier qui s'occupait d'elle quotidiennement. 

Mercredi 23 janvier, un infirmier américain accusé d'avoir violé une patiente dans le coma depuis plus de dix ans a été interpellé dans l'Arizona, a fait savoir la police de Phoenix. La patiente de 29 ans, dans un état végétatif depuis une noyade survenue lorsqu'elle était adolescente, a accouché d'un petit garçon le 29 décembre dernier. 

C'est l'ADN de cet enfant, né en bonne santé, qui a permis à la police de confondre le violeur de la jeune femme : Nathan Sutherland, infirmier de 36 ans. Il est aujourd'hui poursuivi pour "agression sexuelle" et "abus sur un adulte vulnérable". 

Le personnel n'avait pas remarqué que la patiente était enceinte

La victime était hospitalisée dans le centre Hacienda Healthcare depuis son accident. Ce centre soigne près de 2 500 personnes par an, dans tout l'Arizona. Le personnel hospitalier n'avait pas remarqué que la jeune femme était enceinte et n'a compris la situation que lorsqu'elle s'est mise à gémir durant son accouchement. Le PDG du centre de soin en cause a présenté sa démission suite au scandale. 

Rubriques

Société