El Chapo violait des adolescentes

Un ancien associé du narcotrafiquant El Chapo accuse ce dernier d'avoir drogué et violé des adolescentes. Un fait dont il n'avait pas fait état lors du procès de ce dernier. 

Ces accusations, qui n'ont pas été rapportées lors du procès du narcotrafiquant Joaquin "El Chapo" Guzman viennent ternir un peu plus l'image de celui-ci. Le redoutable trafiquant de drogues mexicain, jugé actuellement à New York, droguait et violait des adolescentes qui n'avaient parfois que 13 ans, apprend-on sur des documents rendus publics ce samedi.

D'après ces documents, Alex Cifuentes, associé de longue date d'El Chapo, a assuré devant les autorités que le patron du cartel de Sinaloa choisissait ses victimes sur des photos de jeunes filles envoyées par une femme. Un service qui lui coûtait 5 000 dollars par fille choisie et qui permettait au narcotrafiquant de droguer et violer ces dernières. Des jeunes filles qui pour la plupart n'avaient même pas 15 ans, a assuré Cifuentes, précisant avoir été témoin de ces scènes. 

El Chapo, âgé de 61 ans, aurait drogué ces jeunes filles "avec une substance poudreuse", parfois avec l'aide de son associé, avant de les violer. Pourtant, Alex Cifuentes, qui a vécu avec Guzman en 2007 et 2008, n'avait pas mentionné ces faits lors des quatre jours consacrés aux témoignages durant le procès d'El Chapo, qui s'est terminé ce mardi après trois mois d'auditions. Les délibérations sont attendues pour le lundi 11 mars. 

 

Rubriques

Société