Les éditions Milan ne réimprimeront pas le livre polémique sur la puberté

Intitulé "On a chopé la puberté", ce livre qui se voulait humoristique a choqué de nombreux lecteurs dès sa sortie. Les éditions Milan ont indiqué ne pas le réimprimer après sa rupture de stock. 

Face à l'importante polémique causée par la sortie du livre On a chopé la puberté, les éditions Milan ont pris ce samedi la décision, par "soucis d'apaisement", de ne pas le réimprimer. La maison d'édition a toutefois défendu son "parti pris humoristique". 

"La volonté de ce livre est de se positionner à hauteur d’enfants, sans jugement ni pré-acquis moraux. Néanmoins, dans un contexte où il semble impossible d’avoir un débat serein, nous entendons les craintes et les interrogations. C’est pourquoi, dans un souci d’apaisement, nous avons pris la décision de ne pas réimprimer cet ouvrage, aujourd’hui en rupture de stock", ont indiqué les éditions Milan sur leur compte Facebook.

Séverine Clochard et Mélissa Conté, les auteures de l'ouvrage polémique, ont pour leur part regretté devant les caméras de France 3 que leur livre soit résumé "à la volonté de transformer les petites filles en objets sexuels, alors que notre objectif, c'est d'aider les petites filles à dédramatiser la puberté".

On a chopé la puberté est un livre destiné aux adolescentes et pré-adolescentes "à partir de 9 ans". Pour de nombreux internautes et la page Facebook The Nasty Uterus, l'ouvrage inculque des stéréotypes sexistes et des diktats aux futures jeunes femmes. Les deux auteures recommandent par exemple aux jeunes filles de choisir des soutiens-gorge avec un tissu plus épais afin de camoufler leurs tétons qui pointent parce que "ça craint" et "c'est la honte". "Grâce à tes seins en plein développement, tu as enfin attiré l'attention du bel Ethan", ou encore "tiens-toi hyper droite pour les faire paraître plus gros", peut-on également lire. 

Rubriques

Société