Dropped : l'un des pilotes aurait pu être aveuglé par le soleil

D'après un rapport commandé par la justice, l'un des deux pilotes d'hélicoptères aurait pu être ébloui par le soleil, le conduisant à l'accident.

Il y a du nouveau dans l'affaire Dropped. Alors que la société de production ALP comparaissait pour la première fois devant un tribunal ce vendredi, elle a présenté un nouvel élément pour sa défense. D'après un rapport, l'un des pilotes a pu être ébloui par le soleil, expliquant ainsi l'accident qui a causé la mort de 10 personnes, dont Camille Muffat, Florence Arthaud et Alexis Vastine.

"L'éblouissement du pilote, la société ALP n'y pouvait absolument rien", a déclaré l'avocat de la société de production, Cédric Fisher. Une défense qui ne tient pas pour Bénédicte Mei, la mère de Lucie, tuée dans le crash. "La réglementation, c'est qu'on ne peut pas s'approcher de plus de 150 mètres. Eux étaient beaucoup trop proches parce que ALP voulait vraiment que le caméraman qui était dans le vol filme les candidats de très près. Ils n'ont pas pris la mesure du danger. Ils ont commis des fautes".

L'accident avait eu lieu le 9 mars 2015 sur le tournage de l'émission Dropped. Huit Français avaient trouvé la mort. Les participants devaient être largués en pleine nature, avant de retrouver par eux-mêmes la civilisation, sans nourriture ni boussole.

Rubriques

Société