Drames au Brésil

 

Au Brésil, le variant local du Covid fait des ravages (4 000 morts par jour et des réa remplies à 50 % par des patients inférieurs à 40 ans). Le cauchemar : l’importation de cette version hard du virus. Et, selon le Pr Rémi Salomon (AP-HP) nous sommes loin d’être assez protégés : la France n’impose qu’un test PCR négatif aux arrivants du Brésil. Or, selon une étude parue dans la Annals of internal Medecine, un test PCR réalisé 72 heures à l’avance a un risque de faux de 67 % si le patient infecté est asymptomatique. La solution préconisée par Salomon : une « quarantaine obligatoire et contrôlée de 14 jours ». Adopter le modèle anglais quoi. En plus de tout, ce virus est vexant.

Rubriques

Société