Drame de Millas : une pétition pour soutenir la conductrice du car

Mise en ligne il y a cinq jours, la pétition a déjà récolté plusieurs milliers de signatures de soutien à Nadine, la conductrice du car scolaire qui est violemment entré en collision avec un train le 14 décembre dernier à Millas (Pyrénées-Orientales).

Alors que la conductrice du car scolaire qui a percuté un train régional le 14 décembre dernier à hauteur de Millas, causant la mort de plusieurs enfants, est mise en examen pour "homicides et blessures involontaires" par imprudence, des internautes se mobilisent pour la soutenir, estimant que la faute lui a trop vite été imputée.

Les parents des enfants décédés se constituent parties civiles

L'accident survenu dans les Pyrénées-Orientales, quelques jours avant Noël, a fait six jeunes victimes. Des enfants dont les parents ont décidé de se constituer parties civiles pour avoir accès au dossier. Tandis que les investigations se poursuivent afin de déterminer les causes exactes de ce drame, et notamment si les barrières du passage à niveau étaient bien fermées ou bien ouvertes lors de la collision, une pétition a été mise en ligne pour venir en aide à Nadine. La quadragénaire, mise en examen, était au volant du bus scolaire lors du dramatique accident. Elle était chargée d'emmener les élèves de Millas à Saint-Féliu-d'Avall. Ce mardi, soit cinq jours après la mise en ligne de la pétition, près de 9.000 personnes l'ont déjà signée. 

Nadine, accusée trop vite ?

Une semaine après l'accident, Nadine, 48 ans, a été mise en examen le 19 décembre 2017 pour "homicides et blessures involontaires" par imprudence. Pour les milliers de signataires de la pétition, la conductrice de car a été accusée trop vite et sans preuves réelles.

Rubriques

Société