Dopage : Après la disqualification du relais jamaïcain, Nesta Carter fait appel

Suite à la décision du CIO de retirer à la Jamaïque et son sprinter star, Usain Bolt, la médaille d'or du relais 4x100 m remportée aux JO de Pékin, à cause du contrôle antidopage positif de Nesta Carter, ce dernier a décidé de faire appel.

Ce fut un véritable coup de tonnerre dans le monde de l'athlétisme. Sa star, Usain Bolt, a officiellement perdu hier l'une de ses médailles d'or olympiques à cause de la disqualification du relais jamaïcain de 2008 pour cause de dopage de l'un de ses coureurs, Nesta Carter.

Usain Bolt

Une décision prise par le Comité International Olympique (CIO) qui était attendue, après à l'annonce en juin 2016 du contrôle positif a posteriori de Carter, qui faisait suite à une grand programme de réanalyses mené par le CIO ces derniers mois. Carter avait alors été déclaré positif à un stimulant.

« Nesta Carter est reconnu coupable d'avoir enfreint la réglementation antidopage lors des Jeux olympiques de Pékin en 2008 (...) Il est disqualifié du relais 4x100 m (...) L'équipe jamaïcaine est disqualifiée (...) Les médailles correspondantes (...) et les diplômes correspondants sont annulés et doivent être rendus », rapportait dans un communiqué l'instance olympique.

Nesta Carter fait appel

Bien qu'ayant été formellement contrôlé positif à un stimulant après sa victoire au relais 4x100m des Jeux Olympiques de Pékin en 2008 - la méthylhéxaneamine très exactement -, Nesta Carter a décidé ce jeudi 26 janvier de faire appel de la sanction du CIO.

Rubriques

Société