Donald Trump se vante d'avoir un bouton nucléaire "plus gros" que celui de Kim Jong-Un

Le leader nord-coréen a affirmé à l'occasion de ses voeux de nouvelle année à la nation avoir un bouton nucléaire en permanence accessible...

L'escalade verbale entre Donald Trump et Kim Jong-Un aura-t-elle une fin ? La question, inquiétante, se pose alors que le président des États-Unis s'est moqué ce mardi de son homologue nord-coréen en affirmant avoir un bouton nucléaire "plus gros et plus puissant" que lui, après que ce dernier ait une fois de plus menacé Washington.

"Le leader nord-coréen Kim Jong-Un vient d'affirmer que le 'bouton nucléaire est sur son bureau en permanence' (...) informez-le que moi aussi j'ai un bouton nucléaire, mais il est beaucoup plus gros et plus puissant que le sien, et il fonctionne!", a fait savoir Donald Trump sur son réseau social préféré, Twitter.

Lors de ses voeux à la nation formulés le 31 décembre, Kim Jong-Un en a profité pour marteler que la Corée du Nord était un État nucléaire à part entière et qu'il avait en permanence à sa portée le "bouton" atomique.

Rubriques

Société