Disparue de sa chambre d'hôpital, elle est retrouvée morte dans un ascenseur

La patiente, hospitalisée au CHU de Lille, avait disparu de sa chambre d'hôpital. Le personnel soignant n'a informé la famille que plusieurs heures plus tard...

Fabienne, 53 ans, avait disparu de sa chambre à l'hôpital Huriez de Lille, où elle était soignée. Habillée d'une simple chemise de nuit, sans ses affaires personnelles et sans autres vêtements, la quinquagénaire s'était comme volatilisée, ce dimanche 24 décembre au soir. Toujours sans nouvelles de la mère de famille, ses proches avaient lancé un appel à témoins ce lundi matin, avant de recevoir aux alentours de 13 heures un coup de fil anéantissant tout espoir de la retrouver vivante. 

La famille en colère

"On a été appelés par les policiers pour dire que ma mère avait été retrouvée morte à 7 heures ce lundi matin, dans un ascenseur de l’hôpital. C’est complètement fou ! A 11 heures, ce matin on a eu un cadre de santé de l’hôpital, il ne nous a rien dit", dénonce la fille de Fabienne auprès de nos confrères de La Voix du Nord.

Alors que les causes et les circonstances du décès de la patiente sont encore inconnues, ses proches ne décolèrent pas. Et pour cause, d'après le quotidien régional ils n'ont été prévenus du décès de Fabienne que plusieurs heures après que son corps ait été retrouvé "dans un ascenseur accessible uniquement avec un badge". Ainsi, pendant 6 heures (entre 7 heures du matin et l'appel de 13 heures), personne n'a pris soin de les prévenir que Fabienne était décédée.

Rubriques

Société