Dieudonné interpellé à l'aéroport d'Orly par la police aux frontières

L'humoriste controversé a été interpellé ce jeudi soir alors qu'il se trouvait à l'aéroport d'Orly. La police aux frontières (PAF) l'a gardé quelques heures en garde à vue à cause d'amendes non payées, à hauteur de 20.800 euros. 

Dieudonné, qui devait se rendre à La Réunion pour un spectacle, a été interpellé ce jeudi 15 février dans la soirée par la police aux frontières de l'aéroport d'Orly, rapportent les proches du polémiste sur son compte Twitter. Une information confirmée par Le Parisien. 

Selon les propres aveux de l'humoriste, il aurait été placé quelques heures en garde à vue à l'aéroport d'Orly à cause de nombreux jours-amendes dont il n'avait pas jugé bon de s'acquitter, pour un montant total de 20.800 euros. Les jours-amendes qui ne sont pas payés par le condamné impliquent que ce dernier soit emprisonné s'il ne s'acquitte pas de la totalité de sa dette financière.

Sur les réseaux sociaux, Dieudonné s'est dit victime d'un acharnement à son égard. Une position de victime qu'il met souvent en avant alors qu'il n'a de cesse de contourner les lois françaises en matière de justice comme de fiscalité.

Libéré au bout de quelques heures, Dieudonné se serait mis à la recherche d'un nouveau vol pour rejoindre La Réunion.

Rubriques

Société