Les deux fillettes de 10 mois, reliées au niveau de la tête, représentaient le cas le plus rare de jumelles siamoises.

Au terme d'une opération de onze heures, Erin et Abby Delaney, deux soeurs siamoises âgées de dix mois, ont été séparées le 7 juin dernier. L'intervention, qui a nécessité plus de 30 professionnels de santé dans une salle d'opération de l'hôpital pour enfants de Philadelphie (États-Unis), a permis de séparer leurs têtes.

En 60 ans d'activité, c'est la 24e opération chirurgicale qui permet à des siamois de retrouver leur indépendance. Toutefois, Erin et Abby Delaney représentaient un défi pour les spécialistes. Et pour cause, ces bébés étaient craniopages, c'est-à-dire reliés par la tête. Un cas extrêmement rare chez les siamois.

L'opération a donc était d'une extrême complexité, les deux bébés possédant de nombreux vaisseaux sanguins en commun. À l'issue de cette intervention hors du commun, les deux fillettes, originaires de Caroline du Nord et nées prématurées en juillet 2016, ont été admises en soins intensifs afin de se remettre de cette opération qui a également nécessité de la chirurgie réparatrice. 

« Séparer des jumeaux siamois relève d’une procédure très complexe suivie d’une période de récupération longue et difficile. Mais nous sommes optimistes quant au résultat », a expliqué l'un des chirurgiens esthétiques qui a participé à l'intervention. 

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !