Deux diamantaires agressés à la bombe lacrymo dans le métro : 300.000 euros de bijoux volés

En début de semaine, deux diamantaires ont été agressés dans le métro parisien par des individus qui sont repartis avec leur mallette, laquelle contenait 300.000 euros de bijoux...

L'agression a eu lieu lundi 26 février dans le métro parisien, au niveau de la station de la ligne 7 Cadet, dans le IXe arrondissement de la capitale. Alors qu'ils se trouvaient au tourniquet du métro, deux ressortissants indiens qui portaient une mallette de bijoux ont été attaqués. Deux hommes munis d'une bombe lacrymogène les ont bousculés violemment alors qu'ils s'apprêtaient à franchir les tourniquets du métro, les arrosant de gaz lacrymogène. 

300.000 euros de pierres précieuses

Lors de l'assaut, les deux voleurs ont dérobé la mallette des deux diamantaires, laquelle contenait 300.000 euros de pierres précieuses et de bijoux. « Les voleurs étaient parfaitement renseignés sur le parcours des deux diamantaires et avaient parfaitement préparé leur coup », a confié une source proche de l'enquête.

Les deux diamantaires indiens ont déposé plainte, l'un d'entre eux s'est notamment vu prescrire quatre jours d'interruption totale de travail (ITT). Le 1er district de police judiciaire (DPJ) de la PJ parisienne mène l'enquête. 

Rubriques

Société