#DeleteFacebook : Quand Brian Acton, cofondateur de Whatsapp incite à supprimer Facebook

Brian Acton, l'un des deux fondateurs de l'application Whatsapp, incite les internautes à supprimer Facebook afin de protéger leurs données personnelles. 

 

Après que la société Cambridge Analytica ait saisi les données personnelles de millions de personnes sur Facebook, l'un des cofondateurs de WhatsApp partage le #DeleteFacebook, pour dénoncer le réseau social. 

#DeleteFacebook

Des accusations récentes ont été lancées contre la société Cambridge Analytica, selon lesquelles elle aurait utilisé les informations confidentielles de 50 millions d'utilisateurs sur Facebook, sans l'accord de ce dernier, dans le cadre de la campagne présidentielle de Donald Trump. Si Facebook a racheté en 2014 Whatsapp pour 16 milliards d'euros, cela n'empêche par Brian Acton, l'un des cofondateurs de l'application, de militer contre le groupe. Celui-ci a quitté Facebook en début d'année pour investir dans l'application Signal, et incite désormais les utilisateurs à supprimer le réseau social qui l'a rendu milliardaire, en partageant sur Twitter le #DeleteFacebook

Une "violation inacceptable"

Pendant que Facebook se défend en dénonçant une "violation inacceptable", Brian en a profité pour mettre en avant l'application Signal dont il est le directeur « Alors que de plus en plus de nos vies se produisent en ligne, la protection des données et la vie privée sont essentielles. Tout le monde mérite d’être protégé. Nous avons créé la Fondation Signal en réponse à ce besoin mondial. Notre plan est de créer un nouveau modèle de technologie à but non lucratif axé sur la vie privée et la protection des données pour tout le monde, partout. »

Mark Zuckerberg, quant à lui, a été convié par Antonio Tajani, président du Parlement européen, à donner des explications sur toute cette affaire. Il a même tweeté : « Facebook a besoin de clarifier devant les représentants de 500 millions d’Européens le fait que les données personnelles ne sont pas exploitées pour manipuler la démocratie. »

Rubriques

Société