Décapitée, la tête placée dans un four

Une macabre découverte a été faite par les pompiers de Paris, ce dimanche en début d'après-midi.

C'est une véritable scène d'horreur qu'a découvert un effectif des pompiers de Paris dimanche 17 février, en début d'après-midi. Une femme morte a été retrouvée dans son appartement du 12e arrondissement de la capitale, la tête séparée de son corps. 

Ce serait l'un des fils de la victime qui aurait prévenu les secours, s'inquiétant de ne plus avoir de nouvelles de sa mère de 60 ans, qui habite rue Théophile Roussel. Les pompiers qui ont pénétré dans l'appartement ont alors découvert une mise en scène particulièrement macabre puisque le corps de la sexagénaire gisait sur le sol, entouré de plusieurs couteaux. La tête de la malheureuse, qui a été décapitée, se trouvait dans le four de la cuisine. 

Le principal suspect n'est autre que le fils cadet de la victime, âgé de 34 ans. Cet homme, de type africain et de carrure athlétique, est atteint de graves problèmes psychiatriques. Il souffrirait notamment de schizophrénie. En octobre dernier, sa mère avait déposé une main courante contre lui, indiquant qu'elle était régulièrement menacée de mort par ce dernier. 

Hier en début d'après-midi, cet homme était toujours activement recherché.

Rubriques

Société