Un sondage dévoile que 36% des femmes déclarent avoir "été victimes d'agression sexuelle", quand "38% d'entre elles affirment avoir subi au moins une fois du harcèlement sexuel "en dehors du lieu de travail'.

Un sondage commandé par Le Figaro et France info a révélé que plus de la moitié des femmes en France avait déjà été victimes d'agression ou de harcèlement sexuel. 91% des femmes qui ont répondu à ce sondage considèrent le problème des agressions sexuelles "important".

Le hashtag "balancetonporc" a trouvé un écho auprès de 61% des femmes interrogées, qui expliquent que cela "permet de libérer la parole des femmes en montrant que le problème est bien plus large que les affaires médiatisées récemment". Ce même hashtag n'a pas semblé ravir les hommes qui à 47% ont dénoncé des effets néfastes de celui-ci, arguant que les tweets "ne sont pas de vrais témoignages, mais des dénonciations non vérifiées qui peuvent donner lieu à tous les dérapages".

Très peu d'hommes harcelés sexuellement, contrairement aux femmes

À l'inverse des femmes, les hommes n'ont pas confié avoir subi d'agression ou de harcèlement sexuel. Seuls 6% des hommes ayant répondu au sondage ont été victime d'agression sexuelle et 5% de harcèlement sexuel. Le sondage fait également la distinction en le harcèlement au travail et en dehors du travail. Dans le cas du harcèlement sexuel au travail, 7% disent en avoir été victime contre 17% des femmes. 

Enquête réalisée sur internet les 18 et 19 octobre auprès d'un échantillon représentatif de 995 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !