L'organisation terroriste a mis en place des "cours virtuels" afin de discuter avec ses adeptes tout en renforçant leur interprétation de l'islam auprès de leurs fidèles. Une enquête de Marianne tente d'expliquer la teneur de ce phénomène. 

Daech est une organisation terroriste internationale et a de nombreux atouts dans ses manches pour communiquer avec ses membres. L'un d'eux consiste en des cours donnés sur internet sur des plateformes cryptées. Sous forme de groupes d'études, l'idéologie radicale de Daech est imprégnée dans les esprits des membres. La manoeuvre derrière cette pratique consiste à tenter de prouver que l'idéologie de Daech est meilleure que l'idéologie des autres groupes terroristes islamistes. Ainsi toutes les autres formes de pensée autre que celle de l'organisation sont considérées comme "déviant(e)s". 

Des membres difficiles à sauver de la radicalisation

Les membres de l'association terroristes ont des idées bien arrêtées de l'islam et sont constamment soumis à la propagande islamiste, ce qui les rend extrêmement compliqués à déradicaliser. En effet, avec la création de ces "groupes d'études", les fidèles de Daech se confortent ensemble dans leur vision de l'islam et s'enferment dans une "coquille" psychologique éloignée de la réalité et du monde extérieur. Il devient alors difficile de les "réconcilier avec le pluralisme qui existe au sein des communautés musulmanes et de les ramener progressivement vers la société", explique Marianne dans son enquête.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !