Cuba : suicide du fils aîné de Fidel Castro

Fidel Castro Diaz-Balart, le fils aîné de Fidel Castro, s'est suicidé ce jeudi à l'âge de 68 ans. Il était suivi par plusieurs médecins pour dépression.

Ce jeudi 1er février, Fidel Castro Diaz-Balart, le fils aîné de l'ex-président Fidel Castro, s'est donné la mort à l'âge de 68 ans. Profondément dépressif, il était hospitalisé et suivi depuis plusieurs mois par un groupe de médecin. 

« Le docteur en sciences Fidel Castro Diaz-Balart, qui était suivi depuis plusieurs mois par un groupe de médecins en raison d’un état profondément dépressif, a mis fin à ses jours aujourd’hui premier février dans la matinée », a annoncé le quotidien officiel de Cuba, Granma.

Connu sous le diminutif de "Fidelito", Fidel Castro Diaz-Balart était le fils aîné du fondateur de la révolution cubaine. Sa mère était Mirtha Diaz-Balart, fille d'un politicien cubain des années 1940. La bataille autour de la garde de Fidel Castro Diaz-Balart, suite au divorce de ses parents, fut riche en rebondissements.

Durant sa jeunesse, "Fidelito" fut envoyé par son père en Union soviétique pour y étudier la physique nucléaire. C'est d'ailleurs dans ce domaine que Fidel Castro Diaz-Balart a occupé un poste à hautes responsabilités de 1983 à 1992, avant d'être nommé vice-président de l'Académie des sciences de Cuba. Un poste qu'il a occupé jusqu'à son décès.

Rubriques

Société