Covid-19 : Immunité temporaire

160 soignants de deux hôpitaux de Strasbourg qui avaient été testés positif au nouveau coronavirus, ont développé des anticorps.

Des soignants qui étaient contaminés par le nouveau coronavirus ont été testés. Pr Arnaud Fontanet, de l’institut Pasteur a indiqué : "On a retrouvé des anticorps chez la quasi-totalité d'entre eux : 159 sur 160", avant d’ajouter : "Et, plus intéressant, on recherchait les anticorps neutralisants dont on sait qu'ils sont protecteurs contre, par exemple, une réinfection. Et là, à partir d'un mois, on en trouve chez 98% des personnes qui avaient été infectées par le SARS-CoV-2. Des résultats qui sont effectivement une bonne nouvelle.". Le chercheur a également déclaré : "Le fait d'avoir des anticorps protecteurs un mois après le début des signes, laisse entendre que, très vraisemblablement, ils sont protégés contre une réinfection s'ils étaient à nouveau exposés au coronavirus".

La capacité de protection de ces anticorps a été testée en laboratoire. Reste à savoir combien de temps durera cette immunité pour les personnes qui ont été atteintes par le nouveau coronavirus.

Rubriques

Société