Coronavirus : Ils sont évacués du "Diamond Princess"

Ce vendredi 14 février, certains passagers âgés et ne présentant pas les symptômes du nouveau coronavirus, ont été évacués du bateau de croisière, Diamond Princess, rapport l’AFP.

Libéré, délivré !

Les autorités japonaises ont libéré onze personnes qui étaient à bord du bateau de croisière en quarantaine, ce vendredi. Ces derniers à la santé fragile ont eu des résultats négatifs dans les tests du nouveau coronavirus. Ils ont désormais le choix d’être relogés sur la terre ferme.

Ces passagers comptaient parmi 3711 passagers. 218 personnes ont été contaminées. Ces derniers ont été évacuées et hospitalisées, ainsi que d’autres personnes nécessitant des soins médicaux pour des raisons diverses. Selon le ministre de la Santé Katsunobu Kato, dix personnes hospitalisées provenant du bateau sont dans un état grave. Hormis les 218 cas du Diamond Princess, le Japon compte 36 autres cas d’infection au coronavirus. Une octogénaire est décédée dans un hôpital du pays, elle a été reconnue porteuse du coronavirus après sa mort. Selon les médias, il s’agissait de la belle mère d’un chauffeur de taxi qui était également infecté.

Rubriques

Société