Coronavirus : 500 passagers évacués

Ce mercredi 19 février, 500 passagers du navire Diamond Princess ont été évacués après quatorze jours de quarantaine.

Alors que le paquebot comprenait plus de 540 cas de contamination, des passagers ne présentant pas les symptômes du nouveau coronavirus ont pu être évacués, ce mercredi. Ces derniers n’ont eu aucun contact avec les personnes porteuses du virus, selon le ministère japonais de la Santé. Un japonais âgé de 77 ans qui se dirigeait vers les transports en commun a déclaré aux journalistes : “Je suis soulagé, je veux me reposer”.

La gestion de cette mise en quarantaine a fait l’objet d’une controverse. En effet son efficacité a été remise en cause, car chaque jour des dizaines de nouveaux cas surviennent. 3711 passagers avaient initialement prévu une croisière de rêve en Asie, mais le voyage a rapidement tourné au cauchemar. Ce mardi, le nombre de personnes contaminées à bord du bateau s’est multiplié et a atteint 542 malades. Afin d’éviter toute propagation du virus, les passagers étaient tenus de rester sagement dans leur cabine.

Rubriques

Société