Le controversé imam de Brest reçoit un diplôme en laïcité remis par un ancien ministre

Ce mardi 19 décembre, 15 étudiants en "religion, droit et vie sociale" ont été diplômés de l'université Rennes 1. Parmi eux, l'imam de Brest et l'archevêque de Rennes.

Mardi 19 décembre, la faculté de droit de l'université de Rennes 1 a remis à 15 étudiants un diplôme universitaire (DU) en "religion, droit et vie sociale". Un diplôme dont l'objectif est "d'assurer une formation civique et citoyenne, notamment pour former des référents laïcité dans divers domaines de la vie professionnelle ou associative", a expliqué à FranceInfo Brigitte Feuillet-Liger, professeure à la Faculté de droit.

Pour obtenir ce diplôme, les 15 universitaires ont suivi un cursus de 125 heures de cours, répartis sur l'année 2016-2017. Au programme : "le rapport entre les religions et l’État de droit, les règles de la laïcité, la loi de séparation des Églises et de l’État de 1905, la liberté de religion, l’histoire religieuse de la France, la sociologie religieuse..."

L'imam de Brest, Rachid Abou Houdeyfa, diplômé en laïcité par Edmond Hervé

Dans cette promotion fraîchement diplômée de 9 femmes et 6 hommes se trouve l'imam de Brest, Rachid Abou Houdeyfa. en 2015, ce dernier avait provoqué une polémique en assurant dans l'une de ses prêches salafistes que la musique ne devait pas être écoutée car elle était une "créature du diable". Des propos qu'il avait alors tenu devant un parterre d'enfants venus l'écouter. À l'époque, le président de la République François Hollande l'avait fortement critiqué lors d'une émission télévisée. 

L'imam Rachid Abou Houdeyfa a reçu son diplôme en laïcité des mains de l'ancien ministre et actuel maire socialiste de Rennes, Edmond Hervé. 

Rubriques

Société