Comment gèrent-ils le travail à distance ?

Comment ça se passe, le travail à distance ? Pour le savoir, Microsoft a interrogé 30 000 personnes dans 31 pays, et analysé (espionné, si vous préférez) votre activité sur Teams, Office et LinkedIn.Le résultat est fascinant.Alors que le "travail hybride" est là pour durer(73 % des employés le souhaitent, et 66 % des patrons repensent/réduisent leurs bureaux), tous les voyants sont au rouge. La productivité est bonne, mais au prix d’un épuisement général des salariés, surtout des plus jeunes. Et si nous communiquons toujours avec nos équipes immédiates, nos réseaux se sont rétrécis, ce qui compromet le lien social et l’innovation.  Que font les big boss ? Rien -- ils sont totalement déconnectés. 61 % se disent en grande forme, alors que 60-67 % des employés nouveaux, jeunes, ou célibataires trouvent que c’est très dur. 41 % des salariés envisagent de démissionner. Et un sur 6 dit avoir pleuré avec un collègue cette année (en Teams, donc…) Bref, les données confirment ce qu’on soupçonnait :Nos organisations vivent sur leur acquis. Elles maintiennent le quotidien, "télérobuste", mais sacrifient tout ce qui sert à préparer l’avenir, plus "téléfragile". Il va falloir être très créatif pour inventer le travail hybride de demain !

Rubriques

Société