Collision mortelle à Millas : le témoignage poignant de la mère de l'une des victimes

La collision violente qui a eu lieu jeudi dernier entre un car scolaire et un train régional, à hauteur de Millas, a coûté la vie à cinq personnes. Parmi elles, Allan. Sa mère a livré un témoignage poignant et courageux dans les colonnes de L'Indépendant.

Loïc, Ophélia, Yonas, Diogo et Allan sont décédés dans le tragique accident qui a eu lieu à Millas (Pyrénées-Orientales) jeudi 14 décembre, à hauteur d'un passage à niveau dont les barrières étaient restées ouvertes alors qu'un train régional arrivait à toute vitesse. L'autocar scolaire n'a pas résisté à la violence du choc, entraînant la mort de cinq adolescents et des dizaines de blessés. 

Alors que les investigations se poursuivent pour tenter notamment de comprendre pourquoi les barrières du passage à niveau sont restées ouvertes, la mère d'Allan s'est confiée au sujet de ce drame, dans lequel son enfant a perdu la vie. "Il rentrait de l'école. C’était son bus. Il le prenait tous les jours pour rentrer à la maison", a expliqué la mère de famille à nos confrères de L'Indépendant. "C’est une amie qui m’a appelée pour me dire qu’il y a avait eu un accident. On a couru sur les lieux", poursuit-elle. Après, "tout se mélange, la douleur, la question de savoir comment ça s’est passé, la colère aussi... et plein d’autres sentiments".

"Allan aimait le foot. Il jouait au club de Saint-Féliu. Pour moi, mon fils était parfait voilà tout", conclut-elle, dans la douleur.

Avec ce drame, c'est toute une région qui se retrouve endeuillée. En effet, outre les cinq enfants décédés, 18 collégiens ont été blessés et six d'entre eux sont toujours à l'heure actuelle entre la vie et la mort.

Rubriques

Société