Cinq mois après la disparition de Maëlys, sa mère publie une vidéo déchirante sur Facebook

Les parents de la petite Maëlys, disparue lors d'un mariage en août dernier, attendent toujours que le principal suspect reconnaisse les faits. Alors que ce dernier clame son innocence, Jennifer Cleyet Marrel, la mère de la fillette, a publié une vidéo de souvenirs sur Facebook...

C'est "une souffrance insoutenable". Cinq mois après la disparition de Maëlys lors d'un mariage à Pont-de-Beauvoisin, ses parents ne connaissent toujours pas le dénouement de l'enquête sur l'enlèvement et le probable meurtre de leur fille. Nordahl Lelandais, principal suspect, se mure dans le silence depuis sa mise en examen et son placement en détention provisoire. 

Une situation extrêmement douloureuse pour les proches de la petite fille, qui ne peuvent qu'attendre. Sur Facebook, la mère de Maëlys, Jennifer Cleyet Marrel, a publié une vidéo rétrospective pour rendre hommage à sa fille, qui lui manque tant. Parmi les photos publiées, un cliché pris le jour du mariage où la fillette a disparu. Légendée "sur le chemin du pire jour de notre vie", la photo montre Maëlys en robe blanche, heureuse, entourées des siens. Le soir-même, l'enfant disparaissait... 

Jennifer Cleyet Marrel implore par la suite Nordahl Lelandais de parler. Dans un long texte publié avec le montage vidéo de photos de la famille, avant le drame, la mère de Maëlys charge l'avocat du suspect. "Ce monstre nous a gâché notre vie et il continue à nous faire souffrir dans son silence. Son avocat avec une telle attitude encourage le suspect à se taire.Si son avocat avait du respect envers toi Maelys et la moindre empathie envers nous tes parents, ta soeur : il demanderait au suspect de dire ce qu'il s'est vraiment passé cette nuit là", écrit-elle.

"Comme nous étions heureux tous ensemble"

"Nous sommes capables compte tenu des éléments accablants du dossier auxquels nous avons eu accès et de toutes les contradictions du mis en examen de nous forger notre conviction et c'est pour cela que nous lui demandons de nous dire ce qu'il s'est passé cette nuit là. Maelys tu nous manques tellement, on se battra pour toi, on ne lâchera pas. Ton combat c'est notre combat. Nous avons fait une video en ton honneur : comme nous étions heureux tous ensemble. On t'aime de tout notre coeur. 4 coeurs unis pour la vie" conclut ensuite la mère de la fillette, meurtrie mais déterminée à savoir ce qu'il s'est réellement passé cette nuit-là et où se trouve sa fille.

Rubriques

Société