L'ancienne ministre de la Justice a pris la plume pour s'adresser à Mennel Ibtissem, via Facebook. Tout en affichant son soutien à l'ex-candidate de "The Voice", écartée de l'émission après une polémique causée par d'anciens tweets, Christiane Taubira l'appelle néanmoins à la plus grande vigilance quand à ses référents culturels.

Dans un texte publié sur Facebook ce jeudi 22 février, Christiane Taubira apporte son soutien à Mennel Ibtissem, ex-candidate de The Voice qui a préféré quitter le télécroché après une importante polémique concernant ses anciens tweets complotistes sur les attentats en France, mais aussi ses publications relevant d'un islamisme radical. 

Après avoir salué la prestation de la jeune femme, qui avait livré une interprétation personnelle du titre "Hallelujah" de Leonard Cohen, chanté en arabe, l'ex-ministre de la Justice dénonce l'importante polémique qui a suivi, qualifiée d'"hystérie""On vous reproche votre ‘turban’, disent-ils. Il vous sied délicieusement, sans rien dissimuler de votre beauté encore en éclosion. Ils vous reprochent de chanter en arabe… incultes, ils ne savent pas finir la phrase : en arabe la chanson d’un Juif magnifique. Quelle somptueuse audace, et quelle promesse pour notre monde !", écrit Christiane Taubira.

Cette dernière admet toutefois que les références culturelles de Mennel Ibtissem sont "loin d’être recommandables" "On vous reproche des tweets passés. Vos références intellectuelles étaient loin d’être recommandables", mais "vous vous êtes excusée et vous avez bien fait. N’en ayez surtout aucun regret, c’est votre hauteur", continue l'ex-ministre, avant de conclure : "La France reste une terre de passion et de générosité. (...) C'est votre pays. Ne vous le faites pas voler."

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !