Un chien abattu par la police

En Isère, la vidéo d'un chien abattu par la police provoque l'indignation.

Ce mercredi soir, la vidéo d'un chien abattu par un policier municipal à L'Isle-d'Abeau, en Isère, a déclenché un torrent de commentaires indignés sur les réseaux sociaux.

Sur les images, il est possible de voir le chien, de race american staff, divaguer sur la voie publique. Trois policiers tentent alors de l'approcher, sans y parvenir. Puis, l'un d'entre eux tire un premier coup de feu. Blessé, l'animal s'enfuit en courant tandis que trois nouveaux coups de feu retentissent. Le Dauphiné Libéré précise que le chien, qui n'est pas mort sur le coup, a dû être euthanasié. Le quotidien local précise également qu'il aurait dû être porteur d'une muselière étant donné sa race et faire l'objet d'une déclaration à la mairie, ce qui n'avait pas été fait par son propriétaire. 

Le maire de la commune, interrogé par Le Dauphiné Libéré, défend les policiers en expliquant que le chien "venait de tenter de croquer un autre chien". "Une fois sur place, les policiers ont tenté de le capturer en vain, car le chien mordait la perche. Le chien était agressif, il montrait les dents, en acculant un policier contre une haie", raconte-t-il.

Alain Jurado épingle aussi l'attitude irresponsable du passant qui a filmé la scène. "Cette personne a filmé alors que les policiers et les gendarmes l’en ont dissuadé afin de ne pas en rajouter. Il a alors insulté les agents alors que la situation était tendue. Ce comportement est inadmissible". L'édile a d'ailleurs porté plainte contre lui, pour diffamation. 

Une enquête a été ouverte par la gendarmerie pour éclaircir les circonstances de cet accident. Les policiers municipaux et le propriétaire du chien ont été entendus. 

La SPA a par ailleurs fait savoir à France Bleu Isère qu'elle se réserver le droit de porter plainte pour "atteinte volontaire à un animal". 

Rubriques

Société