Un chauffeur Uber tue son passager à la suite d'une altercation

Aux États-Unis, un chauffeur Uber a été arrêté par la police de Denver, dans le Colorado, après avoir tué son passager par balles, suite à une altercation. 

Le conducteur a été arrêté ce vendredi et accusé de meurtre après avoir tué mortellement son passager. Selon les premières observations, le client, Hyun Kim, âgé de 45 ans, aurait reçu de multiples tirs de balles de la part du chauffeur. Le conducteur, Michael Hancock, 29 ans, disposait à bord de sa voiture d'un pistolet semi-automatique. De plus, dix cartouches ont été retrouvées dans le véhicule. 

Le passager aurait agressé le chauffeur Uber 

Selon les médias locaux et la police, qui est intervenue sur place, l'altercation a eu lieu le vendredi 1er juin peu avant trois heures du matin, sur une autoroute de Denver, dans le Colorado. Le chauffeur aurait expliqué aux témoins présents sur place, que le client l'avait agressé et qu'il lui avait tiré dessus pour se défendre. Le corps de Hyun Kim a été retrouvé gisant au pied du siège passager sur le sol de la voiture. 

Un casier judiciaire vierge 

C'est un témoin qui a appelé la police de Denver, pour alerter du crime qui venait de se produire. Il aurait, par la suite, passé le téléphone au suspect, qui se serait lui-même identifié. Lorsque la police est arrivée sur place, le conducteur était en difficulté respiratoire. Il a donc été envoyé à l'hôpital. Il aurait raconté au témoin que le client avait tenté de l'attaquer et il se serait ainsi défendu. Le conducteur n'a aucuns antécédents judiciaires, dans l'État du Colorado, hormis quelques amendes pour infractions au Code de la Route. 

La compagnie Uber a réagi

Suite à ce tragique événement, la compagnie Uber a réagi par un communiqué, citant : "Nous sommes profondément troublés par les événements de Denver. Nos pensées vont aux proches de la victime" ; avant d'ajouter que Michael Hancock a été retiré de l'application.

Rubriques

Société