Ces feux d’artifices qui ont mal tourné

Dimanche, c’était le 14 juillet, la fête nationale. Et qui dit 14 juillet dit feu d’artifice. Malheureusement, certains feux d’artifice ne se sont pas déroulés comme prévu…

Tout d’abord, à Bordeaux, le feu d’artifice a tourné court. En effet, le spectacle a duré seulement 16 minutes : le bateau d’où les fusées étaient lancées a malencontreusement pris feu. Selon Sud Ouest, il s’agit du “moteur qui sert à relever l’ancre de la barge qui a pris feu”. Le feu s’est étendu jusqu’au groupe électrogène du bateau. En 20 minutes, l’incendie était éteint et il n’y avait aucun blessé.

À Carcassonne, c’est la charpente de la tour de l’Inquisition qui a pris feu pendant le feu d’artifice. Les pompiers sont heureusement venus à bout de l’incendie en peu de temps. Selon le président du Centre des monuments nationaux, Philippe Bélaval, l’incendie n’a pas détruit toute la charpente, mais ses conséquences pourraient affecter “sa stabilité et son étanchéité”. Il évoque deux hypothèses à ce départ de feu : une fusée est passée par les ardoises du toit, ou bien de la matière incandescente est retombée sur la tour.

Rubriques

Société