Un cerf traqué par des chasseurs doit sa survie à la mobilisation des habitants

L'animal, ensanglanté, a trouvé refuge chez des habitants d'une commune de l'Oise, qui sont intervenus pour empêcher qu'il soit abattu. 

Cette fois-ci, l'histoire se termine bien. Ce mardi, un cerf traqué par des chasseurs à courre a réussi à trouver refuge dans une propriété privée de Bonneuil-en-Valois (Oise). Les habitants de la commune se sont alors mobilisés pour lui venir en aide.

Sur Facebook, une habitante du village partagé une vidéo et des photos de l'animal, blessé à la langue et à la patte arrière, épuisé et profondément apeuré, acculé dans le jardin par les chiens de chasse. 

Contrairement à un épisode similaire, où en octobre dernier un chasseur à courre avait provoqué une polémique en s'introduisant dans une propriété privée pour abattre un animal traqué, la bête chassée à cette fois-ci été sauvée par les habitants. Les riverains et le maire de Bonneuil-en-Valois, présents sur place, se sont fermement opposés à la mise à mort du cerf.

Les chasseurs voulaient absolument abattre le cerf, traqué de longues heures 

"Ça a été chaud. On devait être plus d’une trentaine. Les chasseurs ont été insultés de tous les noms. Le propriétaire refusait de les laisser entrer chez lui", a rapporté au Parisien une habitante.

Après deux heures d'âpres négociations, les chasseurs à courre ont accepté de laisser l'animal et de repartir avec leurs chiens. Une fois le calme revenu, le cerf est reparti dans les bois. 

Le maire n'hésitera pas à porter plainte

Le maire Gilles Laveur a tenu à rappeler dans Le Courrier Picard qu'un arrêté municipal interdisait la chasse à courre dans le village. "Nous avons déjà vécu des incidents virulents à cause de la chasse à courre. À chaque confrontation, cela se déroule dans une atmosphère de lutte des classes", dénonce-t-il. Si les chasseurs traquent à nouveau du gibier dans les bois et les hauteurs situées à proximité de Bonneuil-en-Valois, alors l'édile assure qu'il portera plainte. 

Rubriques

Société