Canada : le tueur en série d'homosexuels enterrait ses victimes dans les jardins

L'homme de 66 ans est soupçonné par la police canadienne d'avoir tué au moins cinq homosexuels ces dernières années...

Jardinier-paysagiste de profession, un sexagénaire résidant à Toronto a été présenté ce lundi comme "un tueur en série" par la police canadienne, qui l'accuse d'avoir perpétré au moins cinq meurtres ces dernières années.

Bruce McArthur, 66 ans, avait été interpellé à la mi-janvier dans le cadre d'une enquête ouverte suite à la disparition de deux hommes dans le quartier LGBT de Toronto, en avril et juin derniers.

La police, qui a procédé à des fouilles dans le jardin de l'une des résidences de l'homme a rapporté avoir découvert à cette occasion trois autres cadavres masculins.

"Bruce McArthur est soupçonné par les enquêteurs d'avoir commis les cinq meurtres", a indiqué le responsable de l'enquête en conférence de presse. "C'est un tueur en série, un tueur en série présumé qui a pris des dispositions pour masquer ses traces", a ajouté Hank Idsinga.

De par son métier, le tueur en série a eu accès à de nombreux espaces verts dans lesquels il a pu enterrer ses victimes. Les enquêteurs sont actuellement en train de procéder aux fouilles de près de 30 jardins ou propriétés, dans divers endroits de Toronto, où l'homme aurait pu ensevelir les corps de ses victimes. "Nous croyons qu'il y a plus (de victimes) mais je n'ai aucune idée combien il y en aura", a déclaré un enquêteur à propos des victimes de Bruce McArthur, qui pour la plupart étaient originaires du Moyen-Orient et avaient entre 40 et 50 ans.

Rubriques

Société