Depuis plusieurs années, des trouvailles effrayantes hérissent le poil des randonneurs et travailleurs forestiers : ces derniers retrouvent de temps à autre des chaussures... avec un pied humain à l'intérieur ! 

Alors que des pieds humains étaient retrouvés à plusieurs endroits sur les côtes au Canada et aux États-Unis, les experts ont réussi à apporter une explication afin de mettre fin aux diverses légendes sur le sujet. 

Des pieds flottants retrouvés

Depuis 2007, campeurs et randonneurs enchaînent les trouvailles sorties tout droit d'un film d'horreur : des chaussures étaient retrouvées, chacune remplie d'un pied humain. En 2007, le pied d'un homme avait été retrouvé sur l'île Jedediah, puis encore un autre sur une autre île, l'année suivante sur l'île de Valdez, puis un pied de femme quelque temps après... Ces 14 pieds humains découverts sur les côtes bordant le Canada et les États-Unis ont hanté tous les esprits, donnant naissance à plusieurs légendes. Tueur en série, mafia, ou encore trafic d'êtres humains : quelle est donc la bonne explication ? 

Les spécialistes donnent leur avis

Selon les médecins légistes : "Ces pieds appartiennent aux corps de suicidés ou d'accidentés", expliquent-ils au Monde. Selon eux, une fois la personne décédée, les pieds se détacheraient ensuite du corps. Cependant, comme les chaussures portées par les cadavres seraient faites de matières résistantes et de "coussin d'amortissement rempli d'air", cela permettrait au pied de flotter à la surface de l'eau. « Les pieds ont commencé à être découverts que lorsque nous avons eu des chaussures de course qui flottaient si bien. Avant, ils restaient là-bas au fond de l’océan », explique l'un des médecins légistes. 

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !