Le calvaire de Nikita, une chienne de 2 ans traînée sur 25 km par une voiture

La maîtresse de Nikita, son ex-compagnon ainsi qu'une troisième personne seraient à l'origine du terrible calvaire enduré par Nikita, une chienne Pinscher traînée derrière une voiture sur plus de 25 km...

Son cadavre a été retrouvé à Montauban, dans le Tarn-et-Garonne, abandonné sur un quai de la ville. La passante qui l'a aperçue a été profondément choquée par l'état dans lequel se trouvait la pauvre petite chienne de deux ans. Son cadavre état tellement mutilé, que la femme a décidé de prévenir les autorités, rapporte La Dépêche du Midi. L'association de protection animale Les oubliés de Saint-Béart a également été prévenue de la terrible découverte. 

"Je lui ai conseillé d’amener le cadavre à notre vétérinaire. Il n’avait jamais vu une chose pareille", a rapporté à 20 Minutes la présidente de l'association, Michèle Fletta.

La chienne Pinscher de deux ans était en effet dans un triste état. Les os de la petite Nikita étaient "complètement usés, la peau arrachée, les muscles râpés", indique le quotidien qui précise que l'animal "a été longuement traîné sur le bitume, probablement attaché derrière une voiture". 

"Nous sommes choqués, consternés… Comment peut-on commettre de tels actes? J'en suis malade", a dénoncé Michèle Fletta. L'association Les oubliés de Saint-Béart a porté plainte pour "acte de cruauté envers un animal" à la gendarmerie de Moissac. La propriétaire de Nikita, auditionnée par les forces de l'ordre, habite à 25 kilomètres de l'endroit où le cadavre de la petite chienne a été retrouvé.

D'après La Dépêche du Midi, la maîtresse de Nikita, son ex-compagnon et une troisième personne sont mis en cause depuis ce lundi dans le calvaire de l'animal. Dimanche 18 février, le trio aurait passé la soirée ensemble. Fortement alcoolisés, ils auraient ensuite pris une voiture pour rejoindre Montauban, depuis Grisolles. Ils ne se seraient pas rendu compte que Nikita, qu'ils pensaient être dans la voiture, était en réalité encore à l'extérieur. Sa laisse, coincée dans la portière du véhicule, l'aurait alors traînée sur 25 kilomètres...

Rubriques

Société