Californie : Fusillade chez YouTube, la tireuse se suicide

Mardi après-midi, une femme est entrée au siège de la société de vidéos en ligne YouTube située aux États-Unis, et a commencé à tirer. L'auteure de cette fusillade a fini par se suicider. 

 

À San Bruno, en Californie, une fusillade a été ouverte mardi dans l'après-midi par une femme, après qu'elle soit entrée dans l'enceinte de YouTube

Elle entame une fusillade puis se suicide

Mardi après-midi (vers 21h45 heure française), une femme âgée d’environ 38 ans a pénétré dans les locaux de la société YouTube où travaillent 1 000 salariés, située à San Bruno en Californie, et a ouvert le feu. Par ses tirs, la jeune femme aurait souhaité viser quelqu’un en particulier : "une femme a fait irruption au moment du déjeuner et semblait tirer sur une personne en particulier" explique un témoin interrogé par la chaîne CNN. La tireuse était apparemment en colère contre la chaîne YouTube, qu'elle aurait accusée de censurer ses propres vidéos où l'on peut apercevoir, pour certaines, des animaux en train de se faire maltraiter. 

1 mort et trois blessés 

Les services de police intervenus sur place auraient retrouvé 3 blessés et une personne décédée, qui semblerait être la tireuse : "Nous avons quatre victimes. Elles ont toutes été transportées à l'hôpital avec des blessures provoquées par une arme à feu. Nous avons une personne qui est décédée des blessures qu'elle s'est infligées. Et, à l'heure actuelle, nous pensons qu'il s'agit du tireur" indique le chef de police. 

Le président Donald Trump a réagi suite au drame en publiant un message sur Twitter : « Nos pensées et nos prières sont avec toutes les personnes impliquées », ainsi que Susan Wojcicki, la directrice générale de YouTube : « Il n'y a pas de mots pour décrire à quel point il était horrible d'avoir un tireur @YouTube aujourd'hui

Rubriques

Société