Californie - Les enfants de la "Maison de l'horreur", séparés, mais toujours en contact

Le 14 janvier dernier, un drame a choqué l'opinion générale : un couple a été arrêté après avoir infligé des tortures physiques et morales à treize enfants, qui n'étaient rien d'autre que leur propre progéniture ! Leur demeure, qui servait de lieu de séquestration, a ensuite été surnommée "Maison de l'horreur". Que sont devenues les victimes ? 

On se souvient très bien de cette "Maison de l'horreur" qui a fait toutes les unes il y a quelques mois : treize enfants avaient été gardés enfermés par leurs parents, torturés durant des années. Aujourd'hui, ils sont séparés, mais restent en contact.

La "Maison de l'horreur"

David et Louise Turpin ont été arrêtés le 14 janvier dernier pour avoir séquestré dans leur maison à Perris, en Californie, leurs treize enfants. Durant des années, le couple a affamé, battu, et torturé leurs enfants, les empêchant de sortir et leur donnant des cours à domicile. Dans leur entourage, ce fut alors la grande surprise, car personne n'avait rien remarqué. Selon une source, interrogée par CNN "leur éducation était non-existante. La jeune fille de 17 ans, qui s'est échappée, a une instruction de classe élémentaire". 

Les enfants gardent contact

Après avoir été secourus, les enfants ont tous été hospitalisés : parmi les treize victimes, six sont mineurs, mais les autres le paraissaient aussi tant ils avaient été brutalisés. Maigres, déboussolés et déconnectés, les enfants devront, en plus de se réadapter socialement, rattraper leur retard scolaire. Ils ont ainsi eu besoin d'aide afin de se remettre sur pieds, et sont désormais tous séparés. Les mineurs ont été placés en famille d'accueil, les deux plus jeunes ensembles et les autres sont éparpillés. 

Aujourd'hui, les frères et soeurs ont tous gardé contact et s'appellent régulièrement par Skype.

Rubriques

Société