CAF : 291 millions d'euros de fraudes aux allocations familiales détectées en 2017

L'Etat accentue sa lutte contre la fraude. En 2017, les Caisses d'allocations familiales (Caf) ont détecté 45.100 cas de fraudes aux prestations, soit une hausse de 5% par rapport à 2016.

Au total, 291 millions d'euros de fraudes ont été détectés en 2017, soit 0,4% sur les 70 milliards d'euros versés en tant que prestations par les Caf à 12,5 millions d'allocataires.

1,2 milliard d'euros récupérés en 2017

Ainsi, par rapport à l'année 2012, le nombre de fraudes détectées a été multiplié par trois. Un chiffre en augmentation, dû aux progrès réalisés par les Caf dans la détection des fraudeurs. En 2017, les investigations menées par les Caf sur des dossiers leur paraissant anormaux ont permis de récupérer 1,2 milliard d'euros. 72% de cette somme a été remboursée par des allocataires qui avaient perçu trop d'allocations, soit en raison d'erreurs involontaires (pour 511 millions d'euros), soit à cause de fraudes avérées (291 millions d'euros).

Plus de 35 millions de contrôles menés en 2017

A la fin de l'année 2017, plus de 35 millions de contrôles ont été menés auprès des 7,7 millions d'allocataires, en croisant les données issues de Pôle Emploi et des services des impôts. Les inspecteurs ont également demandé aux allocataires l'envoi de pièces justificatives ou bien se sont rendus aux domiciles des allocataires.

Rubriques

Société