Boxe : Tony Yoka porte plainte pour chantage à l'adultère

Le boxeur Tony Yoka a récemment été victime de chantage, après s'être rendu dans un hôtel avec une hôtesse de l'air. La réceptionniste de l'établissement a tenté de faire pression sur eux pour en soutirer de l'argent. 

Une réceptionniste et son beau-frère ont tenté de monter un coup contre le boxeur Tony Yoka et de lui faire subir un chantage. Leur but ? Monnayer l'information concernant l'adultère de Tony. Mais le boxeur ne s'est évidemment pas laissé faire. 

Tony organise une "réunion d'information" dans une chambre d'hôtel

Le champion olympique des poids lourds Tony Yoka avait récemment réservé une chambre d'hôtel afin d'organiser une réunion pour "échanger sur un projet" avec une hôtesse de l'air et son manager, mais tout ne s'est pas passé tout à fait comme prévu. Le jeune homme avait fixé à 23 heures le rendez-vous avec la fameuse Nadia, rencontrée lors d'un meeting, puis est parti au bout d'une heure et demie, réglant la note à la réception. Malheureusement pour lui, Tony est tombé sur la mauvaise personne, puisque la femme qui l'attendait pour lui faire payer l'addition n'a pas sa langue dans sa poche et souhaitait profiter de sa célébrité pour se remplir un peu le porte-monnaie. 

Chantage à l'adultère

La réceptionniste et son beau-frère ont ainsi tenté de monnayer l'information et de faire pression sur l'hôtesse de l'air par messages afin de tirer profit de la situation : ils ont menacé de tout dévoiler aux journaux s'ils ne recevaient pas la coquette somme de 30 000€. S'ils espéraient arrondir leurs fins de mois avec cette information bien juteuse, ils n'ont réussi qu'à se tromper de personne : leur interlocuteur était en fait le boxeur, et non Nadia. 

Tony Yoka a fini par porter plainte contre le frère et la soeur, dont le chantage était illégal

Rubriques

Société