La blague douteuse de Florian Philippot sur la barbe d'un journaliste

La barbe d'Azzeddine Ahmed-Chaouch, journaliste de "Quotidien", n'a décidément pas plu à Florian Philippot...

Quotidien n'a jamais été vraiment aimé par les partis politiques, c'est un fait. Mais ce lundi 23 avril, tandis que le journaliste Azzeddine Ahmed-Chaouch avait fait le déplacement à une opération de communication conjointe de Geneviève de Fontenay et Florian Philippot, censée dénoncer la politique du gouvernement, l'ex-bras droit de Marine Le Pen l'a reçu à sa manière.

Geneviève de Fontenay, après avoir entonné L'internationale (grand moment de malaise), s’est ensuite lancée dans une explication hasardeuse. Puis, interrogée sur le salafisme, elle a répondu : "Ceux qui ont des barbes ressemblent à des djihadistes parce que c'est leur signe de ralliement." C'est alors que Florian Philippot est entré en action, lançant au journaliste : "Vous, par exemple."

Quelques instants après, Azzeddine Ahmed-Chaouch lui a fait remarquer qu'il s'agissait d'une plaisanterie stigmatisante. Le reporter de Quotidien s'est alors entendu répondre : "Et vous, vous ne stigmatisez jamais les gens?", avant de poursuivre en s'adressant aux journalistes alentours : "Détendez votre collègue, il est un peu énervé."

Rubriques

Société